Le but du programme est de travailler à une meilleure compréhension de la réponse des populations animales à la variabilité de leur environnement. Le modèle d’étude est un système d’interactions hôte-parasite à trois niveaux, impliquant les oiseaux de mer de l’arctique comme hôtes et la tique Ixodes uriae, vectrice de la bactérie Borrelia burgdorferi sensu lato, agent de la maladie de Lyme. Il s'agit d’étudier l'importance de la variation phénotypique des réponses des hôtes (immunoécologie et comportement) et des processus de coévolution entre la tique vectrice et ses hôtes dans l'écologie et l'évolution de telles interactions. Outre des analyses de laboratoire, l'approche utilisée intègre des expérimentations sur le terrain à des suivis menés dans un contexte spatialisé.


Variable(s) Essentielle(s) de Biodiversité (EBV) :

  • Population structure by age/size class
  • Demographic traits
  • Phenology
  • Physiological traits