La Tâche d’Observation Résistance aux Insecticides chez Culex est un dispositif dédié à suivre au long terme l’évolution des mécanismes de résistance aux insecticides chez le moustique Culex pipiens


Variable(s) Essentielle(s) de Biodiversité (EBV) :

  • Allelic diversity
  • Population genetic differentiation

Une large part des progrès en matière de Santé Publique résulte du développement d'insecticides mais leur efficacité est aujourd'hui compromise par l'apparition de phénomènes de résistance chez un nombre d'espèces croissant notamment chez le moustique Culex pipiens.

Dans le cadre du réchauffement climatique, la distribution des espèces, des gènes qu'elles portent, et des pathogènes qu'elles hébergent vont considérablement varier. Les recherches s'intéressent aux mécanismes génétiques adaptatifs et à l'ensemble des facteurs environnementaux qui influencent la sélection de gènes de résistance dans les populations naturelles.

Chaque année depuis 1972, des larves sont prélevées en zone traitée et non traitée aux insecticides notamment dans la région de Montpellier pour surveiller l'arrivée de nouveaux gènes de résistance, et en comprendre les mécanismes d'apparition et de maintien.